La côte amalfitaine

Parlons peu mais parlons bien : la côte amalfitaine est incroyable.

C’est très probablement l’endroit où les dieux romains aimaient souffler le week-end après une semaine éreintante passée, au hasard, à se transformer en taureau  pour enlever une princesse.

Je ne sais pas si les falaises tombent dans la mer où si ce sont les montagnes qui en ont jailli, mais le résultat est stupéfiant. De Positano à Amalfi on zigzague à flanc de montagne sur une petite route qui sent bon la Méditerranée, en traversant des villes accrochées aux parois abruptes comme le seraient des coquillages sur un rocher.

Chaque petite ville a son clocher coloré ou son campanile, ses criques, sa vue imprenable sur la mer et un nom qui chante l’Italie mieux qu’Eros Ramazzotti.

AMALFI

dsc_0255-78

Plus grande ville de la côte, sa taille relève néanmoins davantage de celle d’un grand village. Son petit port, ses places et son sublime Duomo s’accordent parfaitement pour lui conférer tout son charme.

 

RAVELLO

Nichée sur les hauteurs, on atteint la petite ville de Ravello en empruntant une route sinueuse offrant des panoramas à couper le souffle. Une fois sur place, direction la Villa Cimbrone, qui s’avère définitivement être LE balcon de la côte amalfitaine. Les jardins mènent à un promontoire qui surplombe la Méditerranée : une vue à se damner.

dsc_0146-54dsc_0089-38

dsc_0107-44dsc_0149-56

 

POSITANO 

Positano c’est le village de carte postale, l’emblème de la péninsule. Pour descendre jusqu’au cœur du village, une seule route serpente à sens unique. Les derniers mètres jusqu’à la plage se font à pied dans des ruelles ombragées, bougainvillier au dessus de nos têtes. Et une fois les pieds dans le sable, il n’y a plus qu’à admirer les maisons colorées qui nous toisent et la mer devant nous.

dsc_0382-106dsc_0371-100dsc_0370-99

 

SENTIERO DEGLI DEI, le Sentier des Dieux

Voilà un petit chemin de randonnée qui porte merveilleusement bien son nom ! Il relie Bomerano à Nocelle en quelques heures, et si l’on pousse un peu on atteint même Positano. A plus de 500m au dessus de la mer, on trouve difficilement vue plus impressionnante de la péninsule dans le coin. En prime : un calme absolu, de temps en temps troublé par le bêlements de quelques brebis.

dsc_0428-118dsc_0401-109dsc_0414-114

La côte amalfitaine est idéale un week-end pour les amoureux de nature, de couleurs, d’immensité et les amoureux tout court.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s